Historique

Depuis la nuit des temps, l’homme s’est soigné avec les plantes mais ce n’est qu’au début du 20ième siècle que le médecin anglais, Edward Bach (1886 – 1936) découvre le rapport entre la santé physique et la condition mentale et émotionnelle.

 

Il comprend que la maladie est le résultat d’un déséquilibre entre l’âme et l’esprit et que les traitements purement physiques ne sont pas suffisants pour guérir le patient.

En dehors les moyens physiques, il faut soigner la personne en entier c’est-à-dire : corps, âme et esprit.

 

Il consacre sa vie à la recherche de remèdes pouvant agir sur le psychisme et c’est ainsi qu’il découvre l’influence de certaines fleurs sur les émotions et états d’âme.

 

A sa mort en 1936, il a répertorié 38 fleurs qu’il a divisées en

7 groupes, selon leur émotion principale.

© 2015 par bribo2003@hotmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now